fbpx

L’évaluation des interventions en Santé Publique

Mar 28, 2019

11:00

Hall Rondelet

30min

Conférence en Français

Les interventions en santé publique, visant à améliorer la santé des populations, sont des interventions de nature préventive (prévention primaire, secondaire ou tertiaire) qui intègrent souvent une composante éducative selon les principes de la promotion de la santé (1). Ces interventions sont souvent qualifiées de complexes car, en général (i) elles incluent plusieurs composantes pouvant interagir entre elles, (ii) elles agissent à différents niveaux et visent différentes cibles, ce qui peut rendre leur mise en œuvre difficile, (iii) elles interagissent avec le contexte et l’environnement dans lesquels elles sont mises en place (2). De ce fait, l’évaluation de leur efficacité présente un certain nombre de particularités qui seront évoquées à travers des exemples. Tout d’abord, l’utilisation de la méthodologie de référence issue de la recherche médicamenteuse, à savoir l’essai contrôlé avec randomisation individuelle, s’avère souvent impossible du fait de difficultés techniques et/ou éthiques ou du contexte politique. La nécessité de recourir à des designs alternatifs, tout en veillant à maîtriser au mieux les biais potentiels, représente donc un défi permanent. Par ailleurs, évaluer les résultats de l’intervention est certes nécessaire, mais jamais suffisant. Pour pouvoir conclure en termes de causalité de l’effet obtenu, il indispensable d’associer une évaluation du processus de mise en œuvre (3) afin de répondre aux questions suivantes (i) dans quelle mesure l’intervention évaluée a été mise en œuvre dans le cadre de l’étude tel que cela était prévu ? et, (ii) dans quelle mesure d’autres interventions concomitantes ne pourraient pas expliquer, au moins une partie, le résultat obtenu ? Pour finir, si l’intervention évaluée s’avère efficace, il est également nécessaire de conclure en termes de généralisation possible de l’intervention à grande échelle. Pour ce faire, l’évaluation de l’efficacité doit également associer (i) une évaluation de la faisabilité en routine de l’intervention, et (ii) une évaluation de l’acceptabilité de l’intervention par la population cible.

  • Pr. THILLY Nathalie

    PhD

    Université de Nancy, CHU Nancy, Nancy, France

Copyright 2018 MY WAY EVENT. All rights reserved